[FR] Miséricorde - Jussi Adler-Olsen



Titre : Miséricorde
Titre original : Kvinden u buret
Série : Les enquêteurs du département V
Auteur : Jussi Adler-Olsen
Traducteur : Monique Christiansen
Éditeur : Le Livre de Poche
Date de publication : 2007 (2011 pour la traduction française)
Pages : 573
 

* Carl avait entendu dela cent fois : mon frère, mon fils, mon mari est innocent. Combien de drames n'aurait-on pas écités si les familles avaient été un peu plus en alerte ? Dieu sait combien de criminels ont profité des liens de sang. *
_________________________________ 

Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encre. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Mørk et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne.
Pour eux, pas de cold case...

_________________________________ 

* Quand elle en eut assez de pleurer, elle se dit que tout n'était peut-être pas perdu. Que sa situation aurait pu être pire. Qu'elle aurait pu mourir de mort violente. Qui sait si ce n'était pas ce qui l'attendait en réalité ? Avait-elle été choisie pour subir un calvaire si atroce que sa mort serait une délivrance ? Allait-elle être soumise à des tortures et à une bestialité sans nom ? Cela s'était déjà vu. L'avilissement, le viol et la torture. Elle s'imagina des caméras à rayons infrarouges qui la surveillaient à traves les vitres. Des yeux cruels. Des oreilles attentives. * 


Miséricorde est le premier roman des enquêtes du département V, la très prometteuse série nordique de Jussi Adler-Olsen. Dans ce premier volume, nous faisons la connaissance de l’inspecteur Carl et de son nouvel associé, le syrien Assad. En raison de la création d’un nouveau département qui s’occupe d’anciennes affaires jamais résolues, ils se penchent sur la disparition de la politicienne Merete Lyyngaard, survenue cinq ans plus tôt.
Comme on peut s’y attendre, une enquête jamais résolue n’est pas des plus faciles à résoudre et le rythme est par conséquent parfois un peu lent ; il est toutefois agréable d’avoir le temps de faire connaissance avec les personnages et de s’intéresser à une victime qui n’est pas – forcément – morte. Carl reprend point par point l’enquête qui avait été effectuée et s’intéresse aux pistes alors négligées. Peu à peu, nous prenons connaissances des faits et des résultats de l’enquête et, en alternance, nous avons des chapitres consacrés à Merete. En parallèle, nous rencontrons aussi brièvement les collègues de Carl, qui travaillent sur une affaire qui l’a profondément marqué… et qui est loin d’être résolue.
Les scènes décrites du point de vue de Merete sont généralement très crues et violentes, mais elles nous donnent un aperçu des personnages et de leur caractère, ce qui est une des grandes forces de ce livre. Leur personnalité est très bien développée et on s’y attache rapidement, que ce soit à Carl, l’enquêteur bourru, à Assad, l’assistant exotique ou à Merete, qui est passée de politicienne renommée dans tout le pays à captive tout à fait dépendante de ses ravisseurs. Loin des stéréotypes, Jussi Adler-Olsen nous propose des personnages intéressants qui apportent une profondeur certaine à l’enquête.
La construction de l’intrigue elle-même est très bien pensée, et j’ai apprécié le grand nombre de détails qui sont fournis pour que nous puissions formuler notre propre hypothèse – bien que certains lecteurs puissent sans doute critiquer la description trop précise de chaque démarche ; j’ai trouvé que cela nous évitait de confondre les noms et les évènements et de suivre l’enquête de manière efficace. J’ai toutefois été un peu déçue de trouver aussi facilement ce qui s’était passé – pas tout, bien entendu, mais les grandes lignes de l’histoire.
Miséricorde a reçu plusieurs prix littéraires qui sont à mes yeux tout à fait mérités. L’écriture est agréable, les personnages très intéressants et l’intrigue bien menée. C’est une enquête quelque peu originale, qui change des polars (nordiques ou pas) classiques et qui combine suspense et indices nous permettant de prendre part à l’enquête. Ce qui est sûr, c’est que la suite de la série a immédiatement rejoint ma pile à lire !
______________________________




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Adrian McKinty (1) Alexander Key (1) Alexander Maksik (1) Alexis Hayden (1) Amanda Kyle Williams (1) Ambre Dubois (2) Amélie Nothomb (1) Ange Godart (1) Angélique Ferreira (1) Anita Shreve (1) Ann Patchett (1) Annabelle Valenzuela-Alarcon (1) Arnaldur Indridason (1) Aurélien Molas (1) Bernard Lenteric (1) Carol Higgins Clark (1) Céline Gierts (1) Chloé Bourdon (1) Christian Bindner (1) Dan Brown (1) Dan Millman (1) Danielle Steel (1) Delphine de Vigan (1) Domnica Radulescu (1) Donna Leon (1) Emily Brontë (1) Emylia Hall (1) Éric-Emmanuel Schmitt (1) Erik Larson (1) Franck Thilliez (1) Fred Vargas (2) Gerbrand Bakker (1) Hallgrímur Helgason (1) Henning Mankell (2) Henri Beaudout (1) Henri Lœvenbruck (1) Ian McEwan (1) Inti Salas Rossenbach (1) J.K. Rowling (2) Jack Thorne (1) Jacques Côté (1) Jean-Charles Hue (2) Jenny Sigot Müller (1) Jo Nesbø (1) Jodi Picoult (1) Joël Vernet (1) John Brandon (1) John Tiffany (1) John Wyndham (1) José-René Mora (1) Julia Bell (1) Julien Blanc-Gras (1) Jussi Adler-Olsen (1) Kari Kinard Pratt (1) Kate Atkinson (1) Kent Johnson Olsen (1) L.F. Falconer (1) Laura Gardner (1) Laura Kasischke (1) Lawrence W. Gold (1) Lewis Carroll (2) Lionel Camy (1) M.L. Stedman (1) Malcolm MacKay (1) Marian Izaguirre (1) Marie Laberge (1) Marina Lewycka (1) Markus Zusak (1) Mary Higgins Clark (1) Mary Hoffman (6) Mathieu Dombre (1) Matthias Rouage (1) Michael Morpurgo (3) Michel Bussi (2) Mikkel Birkegaard (1) Misha Defonseca (1) Monica Kristensen (1) Natacha Catel (1) Pablo Mehler (1) Penny Hancock (1) Peter May (1) Philippe H. Besancenet (1) Pierre Thiry (1) Rachid Santaki (1) Rawia Arroum (1) Raymonde Malengreau (1) Rhonda Byrne (1) Riikka Pulkkinen (1) Robert Galbraith (J.K. Rowling) (3) Rodrigo Rey Rosa (1) Rosamund Lupton (1) Ruta Sepetys (1) Ruth Rendell (1) Sandrine Collette (2) Sarah Latham (illustrator) (1) Sarah Singleton (2) Sheri Speede (1) Sofi Oksanen (1) Stef Penney (1) Susanne Mischke (1) Tatiana de Rosnay (5) Victoria Hislop (1) Viveca Sten (1) William Morris (1) Yasmina Khadra (1)

 
Design by Laraemilie