[FR] Derniers adieux - Lisa Gardner



Titre : Derniers Adieux
Titre original : Say Goodbye (anglais US)
Auteur : Lisa Gardner
Traducteur : Cécile Deniard
Éditeur : Le Livre de Poche
Date de publication : 2013 (traduction française), 2008 VO
Pages : 494
 

* [...] quel que soit le gamin, tous les renseignements sur lui ou sur elle sont en ligne. Je vais te dire : il ne suffit plus de surveiller MySpace ou YouTube. Toutes les administrations ont des sites qui divulgent gratuitement des informations et les photos des petits Américains. *
_________________________________ 

Est-ce parce qu'elle attend un enfant que Kimberly Quincy, agent du FBI, se sent particulièrement concernée par le récit incroyable et terrifiant d'une prostituée enceinte ?
Depuis quelques temps, elles sont plusieurs à avoir disparu d'Atlanta sans explication, comme évaporées, et Kimberly est bien la seule à s'en préoccuper. Un serial killer s'attaquerait-il à ces filles vulnérables ? Aurait-il trouvé la clé du meurtre parfait ou s'agit-il de crimes imaginaires ?
Sans le savoir, la jeune femme s'enfonce dans le piège tendu par un psychopathe. Comme pour sa mère et sa soeur, victimes autrefois d'un tueur en série, le temps des derniers adieux est peut-être arrivé pour Kimberly...
_________________________________ 

* - Résultat des courses : nous avons maintenant dix femmes disparues, un quarterback mort, une chevalière reliant la disparue A au cadavre B et un homme mystère qui a une araignée au plafond. J'ai raté quelque chose ?
- Dix cadavres. * 


Avec Derniers Adieux, Lisa Gardner nous offre un roman haletant et bien documenté, qui m’a tout d’abord fait penser à une série américaine de par sa construction et l’entrée en matière de l’auteur. Lorsqu’elle est contactée par une prostituée qui prétend détenir des informations sur de mystérieuses disparitions, Kimberly ne sait pas si elle doit la croire ; les victimes n’ont jamais été portées disparues et aucune preuve n’atteste que l’histoire terrifiante racontée par la jeune fille soit vraie. Pourtant, alors qu’elle commence à enquêter aidée d’autres collègues, Kimberly va bien vite se rendre compte que l’affaire est bien plus sombre qu’on pourrait le penser… et qu’il faut agir vite pour empêcher l’horreur de continuer.
Les scènes s’enchaînent de manière rapide ; on n’a pas le temps de s’ennuyer une seule seconde alors que nous découvrons les nombreux protagonistes qui joueront un rôle dans l’intrigue. Bien que l’enquête du FBI soit centrale, nous avons aussi un aperçu de la vie privée des personnages : Kimberly, agent spécial enceinte ; Mac, son mari, enquêteur expérimenté ; Sal, un de ses collègues… Je dois avouer que les premières pages ne m’ont pas convaincues car tous me paraissaient plutôt stéréotypés : les enquêteurs modèles ne vivant que pour leur travail ; les familles des agents, victimes de criminels ; la vie familiale de Kimberly, impossible à concilier avec son travail… Et pourtant, j’en suis rapidement arrivée à me prendre d’affection pour les personnages et à vivre l’enquête à leur côté.
Lisa Gardner multiplie les points de vue, ce qui ajoute une grande profondeur au roman tout en garantissant le suspense. Plusieurs histoires commencent, entre lesquelles il est parfois difficile de faire le lien – au départ du moins. Au fil des pages, le lecteur pourra faire ses propres hypothèses sur l’intérêt de ces scènes et avoir une bonne idée de la psychologie des différents personnages, qu’ils fassent partie des « méchants » ou des « gentils ».
Contrairement à de nombreux romans policiers, on ne part pas d’un cadavre pour trouver le coupable, mais plutôt du coupable – ou, dans ce cas, du suspect – pour trouver les victimes. J’ai aimé que l’ordre des choses soit quelque peu inversé et que, petit à petit, on nous introduise cet univers terrifiant, empli de folie et de cruauté.
Les araignées ont un rôle important dans l’histoire, et on remarque à quel point Lisa Gardner s’est documentée sur le sujet. Sans être particulièrement attirée par ces animaux, j’ai trouvé ces passages très intéressants et fascinants… même si ce n’est pas une lecture que je recommanderais forcément à une personne arachnophobe.
La tension augmente au fil des pages, à mesure que le danger qui plane sur Kimberly se rapproche. La cruauté se fait plus fréquente aussi, et certaines scènes sont plutôt violentes, surtout à la fin. En ce qui concerne le style de l’auteur, il est assez difficile de juger puisqu’il s’agit d’une traduction. Si j’ai trouvé le ton adapté au rythme et aux évènements décrits, j’ai repéré quelques maladresses qui rendent la lecture un peu difficile à quelques reprises.
En conclusion, Derniers adieux est un roman policier très réussi, qui confirme le talent de Lisa Gardner. Une fois les premiers clichés dépassés, on découvrira une intrigue originale qui nous tiendra en haleine jusqu’aux dernières pages, mêlant enquête et scènes plus personnelles. La variation de point de vue est un grand avantage de l’écriture, car il devient plus difficile de classer les personnages dans le camp des bons ou des mauvais. C’est un roman policier que je recommande aux amateurs du genre, sauf peut-être aux personnes un peu sensibles et aux arachnophobes… quoique, peut-être découvriront-elles une autre facette de ces petites bêtes qui nous font si facilement peur…
Je remercie Le Livre de poche pour l’organisation du Prix des lecteurs 2014, dans le cadre duquel j’ai reçu ce roman.
______________________________

http://prixdeslecteurs.livredepoche.com/


* En bref... * 
Un roman haletant et bien documenté

À l’image d’une série policière américaine, les scènes haletantes s’enchaînent sans laisser de répit au lecteur. De plus en plus rapides, de plus en plus violentes, jusqu’au coup de théâtre final. Même en plongeant dans l’univers sombre de la prostitution, on est loin de se douter de ce qui nous attend. Pas à pas, le lecteur est entraîné sur les traces du « Burgerman » aux côté des enquêteurs du FBI, découvrant au fil des pages les horreurs dont cet individu est capable. Alternant les points de vue, Lisa Gardner nous offre un polar bien documenté et plein de suspense, qui convaincra les amateurs du genre.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Adrian McKinty (1) Alexander Key (1) Alexander Maksik (1) Alexis Hayden (1) Amanda Kyle Williams (1) Ambre Dubois (2) Amélie Nothomb (1) Ange Godart (1) Angélique Ferreira (1) Anita Shreve (1) Ann Patchett (1) Annabelle Valenzuela-Alarcon (1) Arnaldur Indridason (1) Aurélien Molas (1) Bernard Lenteric (1) Carol Higgins Clark (1) Céline Gierts (1) Chloé Bourdon (1) Christian Bindner (1) Dan Brown (1) Dan Millman (1) Danielle Steel (1) Delphine de Vigan (1) Domnica Radulescu (1) Donna Leon (1) Emily Brontë (1) Emylia Hall (1) Éric-Emmanuel Schmitt (1) Erik Larson (1) Franck Thilliez (1) Fred Vargas (2) Gerbrand Bakker (1) Hallgrímur Helgason (1) Henning Mankell (2) Henri Beaudout (1) Henri Lœvenbruck (1) Ian McEwan (1) Inti Salas Rossenbach (1) J.K. Rowling (2) Jack Thorne (1) Jacques Côté (1) Jean-Charles Hue (2) Jenny Sigot Müller (1) Jo Nesbø (1) Jodi Picoult (1) Joël Vernet (1) John Brandon (1) John Tiffany (1) John Wyndham (1) José-René Mora (1) Julia Bell (1) Julien Blanc-Gras (1) Jussi Adler-Olsen (1) Kari Kinard Pratt (1) Kate Atkinson (1) Kent Johnson Olsen (1) L.F. Falconer (1) Laura Gardner (1) Laura Kasischke (1) Lawrence W. Gold (1) Lewis Carroll (2) Lionel Camy (1) M.L. Stedman (1) Malcolm MacKay (1) Marian Izaguirre (1) Marie Laberge (1) Marina Lewycka (1) Markus Zusak (1) Mary Higgins Clark (1) Mary Hoffman (6) Mathieu Dombre (1) Matthias Rouage (1) Michael Morpurgo (3) Michel Bussi (2) Mikkel Birkegaard (1) Misha Defonseca (1) Monica Kristensen (1) Natacha Catel (1) Pablo Mehler (1) Penny Hancock (1) Peter May (1) Philippe H. Besancenet (1) Pierre Thiry (1) Rachid Santaki (1) Rawia Arroum (1) Raymonde Malengreau (1) Rhonda Byrne (1) Riikka Pulkkinen (1) Robert Galbraith (J.K. Rowling) (3) Rodrigo Rey Rosa (1) Rosamund Lupton (1) Ruta Sepetys (1) Ruth Rendell (1) Sandrine Collette (2) Sarah Latham (illustrator) (1) Sarah Singleton (2) Sheri Speede (1) Sofi Oksanen (1) Stef Penney (1) Susanne Mischke (1) Tatiana de Rosnay (5) Victoria Hislop (1) Viveca Sten (1) William Morris (1) Yasmina Khadra (1)

 
Design by Laraemilie