[FR] Femmes obscures - Angélique Ferreira


Titre : Femmes obscures
Auteur : Angélique Ferreira
Éditeur : Éditions Artalys
Date de publication : 4 juillet 2013
Pages : 200
 

* La nuit étant sans lune, Nathaniel ne put observer la bâtisse comme il le désirait. Seule une lampe éclairait le haut des marches. Alors qu’il descendait de la voiture, un éclair déchira le ciel et le regard du policier fut attiré par une silhouette qui se trouvait à l’une des fenêtres. Toutefois, lorsqu’il y regarda de plus près, il n’y avait plus rien. *
_________________________________ 

Lorsque les rayons du soleil n’illuminent plus la vie de leur réalité claire et évidente, certaines femmes se révèlent dans l’ombre. Sortant de leurs recoins sombres à l’abri des regards, elles peuvent prendre vie à partir de vos rêves les plus fous. Ou de vos pires cauchemars…
Femmes Obscures est un recueil de nouvelles fantastiques à plusieurs facettes. Chacune d’elles est un bijou obscur qui vous emportera là où la réalité s’arrête, où les barrières s’estompent.



Femmes séduisantes, passion dévorante, univers mystérieux, le tout avec une touche de fantastique… Voici les ingrédients rassemblés dans les sept nouvelles de Femmes obscures, d’Angélique Ferreira.
Comme le titre l’indique, les femmes sont au centre de l’attention. Qu’elles vous ensorcellent ou vous fasse rêver, qu’elles recherchent la justice ou désirent la vengeance, toutes les héroïnes de chaque nouvelle ont une personnalité forte et atypique, ce petit quelque chose qui nous oblige à nous attacher à elles ou, au contraire, à les détester. Impossible, en revanche, d’y rester insensible…
Naturellement, lorsque l’on parle de femmes, il y a souvent des hommes aux alentours… et ce recueil n’échappe pas à la règle. Là aussi, nous avons affaire à des personnages hauts en couleur, possédant chacun leur propre caractère et nous entraînant avec eux dans des aventures plus surprenantes les unes que les autres.
Bien qu’ayant plusieurs points communs, les sept nouvelles sont très différentes les unes des autres, et cette variété est sans aucun doute un des points forts de l’histoire. On se promène de l’Angleterre à l’Égypte, en passant par la France ; on remonte le temps, voyageant du XXème au XVIIème siècle ; on accompagne une belle-de-nuit aux trousses de son amour, une femme devenue alcoolique sur les traces de l’homme de sa vie et une jeune fille passionnée dans sa quête de vengeance…
Le changement complet de décor d’une histoire à l’autre est surprenant au début, mais quand on s’y habitue, il devient très agréable. C’est un sentiment de dépaysement total qui nous habite dès la seconde nouvelle, lorsque nous passons de l’atmosphère sombre de l’Angleterre du XVIIème siècle à la vie animée de Paris au XXème. Les détails historiques sont précis et bien intégrés à l’histoire, nous permettant de découvrir des événements importants, mêlant réalité et fiction, faits authentiques et fantastiques. Le tout est parfaitement équilibré et, ajouté à la plume fluide de l’auteur, garantit une lecture très agréable des différentes nouvelles.
Comme toujours, le désavantage des nouvelles est leur longueur : à peine s’est-on attaché aux personnages et adapté au décor que le tout change… Les sept histoires présentées dans Femmes obscures ont toutefois l’avantage de ne pas être trop courtes, ce qui nous permet de les apprécier et de ne pas ressentir ce sentiment de frustration qui m’habite souvent à la fin d’un tel recueil.
Pour ne pas gâcher le suspense, je ne vais pas vous faire le résumé de chaque intrigue. Je voudrais toutefois vous faire part de mon coup de cœur, « Voile Immaculé », la première nouvelle présentée. Elle se passe, comme je l’ai déjà mentionné, en Angleterre, ce qui a sans aucun doute influencé mon opinion – et quelle surprise, surtout, d’y rencontrer les princes de Shrewsbury. L’atmosphère inquiétante qui règne et le mélange entre personnages réels et de fiction ont su me tenir en haleine jusqu’aux derniers mots.
Femmes obscures est un très beau recueil de nouvelles mêlant événements historiques et fantastique et mettant en scène des femmes qui n’ont rien d’ordinaire. La magnifique couverture exprime tout à fait l’ambiance des histoires, qui sont très variées et pleines de suspense. C’est donc un livre que je recommande à tous (dès l’adolescence, en raison de quelques scènes un peu crues) et qui, je l’espère, vous fera voyager à travers le temps et l’espace.
Je remercie le forum Le sanctuaire de la lecture pour l’organisation de ce partenariat et les éditions Artalys, ainsi que l’auteur, pour leur confiance.

 
Partenariat avec les Éditions Artalys






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Adrian McKinty (1) Alexander Key (1) Alexander Maksik (1) Alexis Hayden (1) Amanda Kyle Williams (1) Ambre Dubois (2) Amélie Nothomb (1) Ange Godart (1) Angélique Ferreira (1) Anita Shreve (1) Ann Patchett (1) Annabelle Valenzuela-Alarcon (1) Arnaldur Indridason (1) Aurélien Molas (1) Bernard Lenteric (1) Carol Higgins Clark (1) Céline Gierts (1) Chloé Bourdon (1) Christian Bindner (1) Dan Brown (1) Dan Millman (1) Danielle Steel (1) Delphine de Vigan (1) Domnica Radulescu (1) Donna Leon (1) Emily Brontë (1) Emylia Hall (1) Éric-Emmanuel Schmitt (1) Erik Larson (1) Franck Thilliez (1) Fred Vargas (2) Gerbrand Bakker (1) Hallgrímur Helgason (1) Henning Mankell (2) Henri Beaudout (1) Henri Lœvenbruck (1) Ian McEwan (1) Inti Salas Rossenbach (1) J.K. Rowling (2) Jack Thorne (1) Jacques Côté (1) Jean-Charles Hue (2) Jenny Sigot Müller (1) Jo Nesbø (1) Jodi Picoult (1) Joël Vernet (1) John Brandon (1) John Tiffany (1) John Wyndham (1) José-René Mora (1) Julia Bell (1) Julien Blanc-Gras (1) Jussi Adler-Olsen (1) Kari Kinard Pratt (1) Kate Atkinson (1) Kent Johnson Olsen (1) L.F. Falconer (1) Laura Gardner (1) Laura Kasischke (1) Lawrence W. Gold (1) Lewis Carroll (2) Lionel Camy (1) M.L. Stedman (1) Malcolm MacKay (1) Marian Izaguirre (1) Marie Laberge (1) Marina Lewycka (1) Markus Zusak (1) Mary Higgins Clark (1) Mary Hoffman (6) Mathieu Dombre (1) Matthias Rouage (1) Michael Morpurgo (3) Michel Bussi (2) Mikkel Birkegaard (1) Misha Defonseca (1) Monica Kristensen (1) Natacha Catel (1) Pablo Mehler (1) Penny Hancock (1) Peter May (1) Philippe H. Besancenet (1) Pierre Thiry (1) Rachid Santaki (1) Rawia Arroum (1) Raymonde Malengreau (1) Rhonda Byrne (1) Riikka Pulkkinen (1) Robert Galbraith (J.K. Rowling) (3) Rodrigo Rey Rosa (1) Rosamund Lupton (1) Ruta Sepetys (1) Ruth Rendell (1) Sandrine Collette (2) Sarah Latham (illustrator) (1) Sarah Singleton (2) Sheri Speede (1) Sofi Oksanen (1) Stef Penney (1) Susanne Mischke (1) Tatiana de Rosnay (5) Victoria Hislop (1) Viveca Sten (1) William Morris (1) Yasmina Khadra (1)

 
Design by Laraemilie